De la diversité…


Notes :
Liste non exhaustive
– Les termes en bleu ou soulignés sont en lien vers Wikipedia (définition-s / image-s) : il suffit de cliquer dessus pour y accéder.

 

des produits alimentaires au sens large :
  • des algues comestibles (nori, wakame, spiruline…)

  • des aliments complets, semi-complets ou raffinés (céréales, sucre, sel, huiles)

  • des aromates (sels ou fleurs de sel, gomasio, herbes aromatiques…)

  • des boissons (eaux, thés, cafés, tisanes, maté, sodas, limonades…)

  • des épices

  • des féculents (céréales + légumineuses + tubercules)

céréales : amarante, avoine, blé ou froment, épeautre, petit épeautre, fonio, khorasan ou Kamut®, maïs, millet (ou mil), orge, quinoa, riz, sarrasin (blé noir), seigle, sésame, sorgho, teff
NB. Céréales sans gluten / céréales pauvres en gluten

légumineuses : haricots (cocos, blancs, flageolets, azukis, rouges, cornille ou « à œil noir », noirs…), fèves, petits pois, pois chiches, lentilles, graines de soja, châtaignes…

tubercules : pommes de terre, patates douces, ignames, taros

  • des fleurs comestibles (acacia, courgettes, hibiscus, violettes…)

  • des fruits et des légumes // saison // régions // circuits de proximité (production locale) // indice carbone

  • des glucides (fructose, sucres : canne, betterave… / raffinés, non raffinés, sirops : érable, agave, riz, blé… + produits sucrés transformés

  • des insectes (aliments de demain ?)

  • des matières grasses (animales : beurre, saindoux / végétales : huiles d’olive, colza, tournesol…)

  • des nutriments issus des aliments : fibres, vitamines, minéraux, oligo-éléments…

  • des oléagineux (noix, cajou, noisettes, amandes… / graines : sésame, lin, graines de courge…)

  • des produits de saison : fruits, légumes, fleurs, fromages…

  • des produits laitiers (vache, chèvre, brebis)

  • des protéines (animales / végétales : association céréale + légumineuse, tofu…)

 

des manières de s'alimenter :
  • cultures alimentaires et traditions culinaires (Europe, Asie, Maghreb, Afrique, Amériques, Océanie, etc.),

  • cultures alimentaires contemporaines ou « alimentations particulières » (intolérants ou allergiques au lactose ou au gluten, régime sans sel, végétariens, végétaliens, végans, macrobiotes, halal, casher, etc. ; Lire à ce sujet : Les alimentations particulières. Mangerons-nous encore ensemble demain ?, sous la dir. C. Fischler et V. Pardo, 2013)

  • héritages, techniques, savoir-faire culinaire (techniques : mijoter, sauter, rôtir, cuire à la vapeur, etc.) et répertoires culinaires (recettes de cuisine),

  • quantité / qualité ou consommation responsable,

  • habitudes de consommation : cuisine « maison » / plats préparés (produits alimentaires transformés),

  • rapport au gaspillage alimentaire ou usage des « restes »,

  • goûts,

  • commensalité (qui comprend tous les contextes et modalités d’un repas : sociabilité, règles ou manières de table, lieux ou situations des prises alimentaires, etc.)

 

des modes de production :
  • agriculture conventionnelle ou intensive / raisonnée ou paysanne / biologique

  • production artisanale

  • circuits de proximité (production, vente) // indice carbone

  • industrie agroalimentaire, processus de transformation, raffinage

  • gammes, labels

  • additifs chimiques (acidifiants, anti-oxydants, colorants, épaississants, édulcorants, émulsifiants, exhausteurs de goûts, etc.), etc.


 

Publié dans De la diversité..., Documentation